Le journal

L'interview Artisan

Bonjour Ambre, pourrais-tu te présenter en quelques mots ? 

Bonjour, je m’appelle Ambre, j’ai 25 ans et j’habite à Paris. Je suis globe trotteuse dans l’âme et j'ai rejoint l’équipe Atelier Paulin il y a seulement quelques mois.


Si tu devais te décrire par une qualité et un défaut, lesquels seraient-ils ?

La créativité et la bougeotte. Cependant Atelier Paulin m'a permis d’allier les deux parfaitement. Ma créativité me donne ce besoin de perfection et ma bougeotte me permet de facilement m'adapter et de pouvoir faire découvrir nos bijoux au-delà des frontières françaises. 


Comment l’envie de créer des bijoux t'est-elle venue ?

Je ne sais pas si c'est lié à mon prénom, mais l'idée de créer des bijoux a toujours été omniprésente.
Depuis mon enfance j'ai été plongée dans le milieu artistique notamment avec la musique et cette sensibilité m'a donné l’envie de créer.J’ai commencé par créer des colliers de perles ce qui m’a poussé à découvrir la joaillerie contemporaine ! C’est comme ça qu’à mes 18 ans j'ai pu réaliser mon rêve et intégrer une école parisienne de joaillerie.

Pourquoi le bijou ?

Le pouvoir de transmission qu'a le bijou me touche profondément, j'aime les belles histoires de famille ou l'on se transmet une bague ou un bracelet de génération en génération. Le bijou à ce pouvoir incroyable d’alimenter le souvenir. 
D'un point de vue créatif les matériaux utilisés en bijouterie permettent un éternel renouvellement ce qui exclut l'ennui : c'est fascinant. 

Que ressens-tu quand tu fais un bijou ?                                                                                             

Terminer un bijou c'est une énorme satisfaction, pouvoir créer de ses mains à un côté magique et l'émotion qui en découle est formidable. 
Je me sens réellement chanceuse de pouvoir vivre d'un métier aussi passionnant, tous les jours j'apprends de nouvelle chose aussi bien d’un point de vue technique que personnel.

Comment entretenir sa passion avec la bijouterie ? 

Il suffit de regarder autour de soi ! L’inspiration se trouve partout (dans les formes, les couleurs…). Un peu de curiosité et la passion ne s'essouffle pas. La bijouterie mélange beaucoup de supports artistiques différents et c'est aussi ce qui lui donne cette énergie.

Quel est la qualité première d'un artisan ?

La première qualité c'est l'écoute, que ce soit lors de l'apprentissage ou avec les clients ! 

Tu travailles au contact des clients ; Qu’est-ce qui te plait le plus ?

Sans aucune hésitation leurs sourires quand ils découvrent le bijou terminé, c'est pour moi la plus belle récompense. 

Quelles ont été tes motivations pour rejoindre l’équipe Atelier Paulin ?

Le vent de nouveauté et de fraicheur qui souffle sur les collections. La technique du fil en joaillerie est très ancienne pourtant Atelier Paulin a su la réinterpréter et se l'approprier. La confiance que l’équipe accorde aux jeunes artisans est incroyable ! J’ai été affecté chez Merci à Paris en tant qu'artisan joaillier. Ensuite je me suis envolée pour Selfridges à Londres et me voici à Tokyo pour une nouvelle belle aventure ! Jamais je n'aurais imaginé il y a quelques mois quitter Paris… C'est une chance formidable. De plus cette volonté d'offrir une telle émotion me rend admirative. 

Comment Atelier Paulin se distingue-t-il des autres marques ? 

Atelier Paulin c'est une marque jeune et dynamique, elle pousse les frontières et ça crée une réelle différence. 
Le monde de la joaillerie mérite un petit coup de pouce pour être dépoussiéré. La marque vibre d'envie d'aller plus loin et en tant qu’artisan, ma motivation est incroyable pour les suivre dans cette aventure. 

Atelier Paulin en un mot ?

Transmission 

Et toi, quel mot choisiriez-tu de mettre sur nos bijoux ?

Le mot "kamna" qui vient de l'hindi et qui signifie "désir" au sens du vœu, il est là pour me porter chance et réaliser mes rêves. 

Votre plus beau souvenir ?

Depuis mon arrivée à Tokyo, ce n'est pas un seul souvenir, c'est l'intérêt incroyable qu'on les japonais pour notre culture qui m'impressionne. J'apprends énormément grâce à mon équipe à Tokyo et j'adore donner aux clients un petit bout de France qu'ils emmèneront partout avec eux. Des fois il y a des surprises comme cette cliente qui me demande un bracelet "Joséphine" pour l'impératrice de Napoléon ou une autre "mer" pour la chanson de Charles Trenet. C'est touchant de voir sa culture appréciée au-delà des frontières. 
En seulement 3 semaines à Tokyo j'ai été parfaitement accueillie par l'équipe de United & Guest ce qui me permet de déjà me sentir chez moi dans cette mégalopole incroyable.

Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre